Emission du 15/06/2016 à propos de Kamel Bouadballah

Posted in General | Commentaires fermés sur Emission du 15/06/2016 à propos de Kamel Bouadballah

Luttes en prison – Soirée de soutien à Kamel Bouabdallah et d’autoformation sur le système carcéral

 

SoireeKamelContrevents15juin2016

Mercredi 15 juin prochain à partir de 18h, en soutien à Kamel, le collectif de soutien Kamel-Libre 38, les Murs ont des oreilles (émission de radio Kaléidoscope), l’association Contrevent et le FUIQP-Grenoble (Front Uni des Immigrations et des Quartiers Populaires) organisent une soirée de soutien dans la salle d’activités à côté de Cap-Berriat (5 et 7 rue Georges Jacquet, 38000 Grenoble).

Déroulé :
¤ 18h : accueil, présentation de la soirée
¤ 18h30 : présentation de la situation de Kamel, et de la question des peines de longue durée par le collectif de soutien.
¤ 19h : autoformation à partir de ressources diverses (articles/paroles de détenu.e.s, vidéos, revues). 4 tables sont prévues pour l’instant sur les thèmes des longues peines, sur la situation de Kamel, sur la prison et le racisme d’État, sur les revendications des détenu.e.s. Sur place vous pourrez également écouter l’émission de radio Kaléidoscope « Les murs ont des oreilles ».
¤ après 20h00 : repas, discussions.

Une caisse de soutien sera mise en place pour récolter des fonds à partir du repas et de la vente à prix libre de plusieurs documents/revues/brochures… Les fonds seront reversés au collectif de soutien.
Contre l’élimination sociale de Kamel et un système carcéral qui exclut et punit prioritairement, plus sévèrement et plus longtemps les personnes pauvres et subissant le racisme, on espère vous voir nombreux, nombreuses.
Faîtes passer le mot!
Posted in General | Commentaires fermés sur Luttes en prison – Soirée de soutien à Kamel Bouabdallah et d’autoformation sur le système carcéral

Rassemblement de soutien les 20-21-22 juin POUR EN FINIR AVEC LA MISE À MORT DE KAMEL BOUABDALLAH

Affiche_SoutienKamelLibreNous appelons à être présents les 20, 21 et 22 juin 2016, à partir de 9h, à la cour d’assises d’appel de Grenoble qui va décider du sort réservé à Kamel Bouabdallah, 28 ans, condamné en première instance par la cour d’assises de Valence à vingt-cinq ans de prison.

25 ans !

Kamel a déjà passé plus de 10 ans derrière les barreaux !
Plus d’un tiers de sa vie en prison !

De ses écrits, qui ont traversé les murs, et par sa volonté de dire la prison à toutes et tous, nous avons souhaité que ses mots francs et directs puissent être partagés.
Ainsi, le collectif de soutien Kamel-Libre a vu le jour.

Nous, amis de Kamel et de sa famille, refusons que lui comme d’autres êtres humains soient condamnés à mourir enfermés.

« La prison mène à la prison. »

Kamel a à peine 15 ans lorsqu’il entre pour la première fois en prison. À partir de là, les peines s’en- chaînent et le passage à l’âge adulte s’opère derrière les barreaux. Quand il sort à l’âge de 21 ans, il essaie de se reconstruire en travaillant et en re-découvrant la vie à l’extérieur. Mais c’est sans compter que les traumatismes occasionnés par la vie en prison ne s’effacent pas le jour de la sortie et qu’il est difficile de trouver sa place dans la société après des années d’enfermement.
En mai 2011, avec un complice, il va braquer six commerces avant d’être pris en chasse par la police.Le scooter dérape. Kamel veut fuir… Dans un moment de panique et désespéré, il frappe de la crosse d’un pistolet le policier, avant d’être arrêté.

« À ce moment-là, je préférais mourir que d’aller en prison. »

L’histoire de Kamel et de tant d’autres nous pousse à questionner les rouages de l’univers carcéral et par là-même ceux d’une société qui fabrique l’exclusion. Par notre présence devant le tribunal, nous souhaitons pointer l’absurdité d’une politique qui n’a de cesse d’infantiliser, d’humilier et de torturer celles et ceux qu’elle prétend vouloir ré-insérer.
La justice, au lieu de lui laisser cette prétendue possible ré-insertion, a prononcé en première instance une peine « d’élimination sociale » et elle pourrait même l’aggraver avec une condamnation qui peut aller jusqu’à 30 ans… Aujourd’hui, il n’est pas libérable avant 2036.

« Frustrés de tout, privés à l’excès, humiliés »

Lors du procès à Valence, ni Kamel ni ses proches n’étaient prêts à une telle mise-à-mort. Ils ne pensaient même pas à la défense possible de leur fils, de leur frère, tant ils imaginaient un système irréprochable,tout du moins juste. Ils n’ont pu que constater à leurs dépends que la parole des proches n’a pas de prise, pas de poids, et que, la plupart du temps, pour les magistrats, elle ne peut être considérée, ni même entendue.
Près de deux ans après, c’est plus forts de rencontres entre les uns et les autres que nous allons accompagner la défense de Kamel. D’une part pour qu’il ne soit pas vaincu d’avance, d’autre part pour briser l’indifférence coutumière dans laquelle se succèdent les procès en assises et la délivrance de tant d’années de peine de prison, de plus en plus longues et de plus en plus nombreuses.Les peines s’allongent sans cesse, au fur et à mesure des lois qui durcissent le code pénal. Ce ne sont plus seulement les actes qui sont condamnés mais les personnes elles-mêmes. Leur prétendue « dangerosité » est déterminée en fonction de leurs profils socio-judiciaires, de leurs comportements en prison, sur la base d’expertises psychiatriques et d’hypothèses sociologiques ou médicales douteuses…

La sortie de prison, plus qu’un parcours du combattant, est un véritable labyrinthe, surtout pour les
longues peines : les peines de sûreté (temps pendant lequel il ne sera pas possible pour le prisonnier d’obtenir un quelconque aménagement) qui de la moitié du temps de peine passent à ses deux tiers ; le cumul de peines pour le moindre incident survenu en détention ; les permissions de sortie sans cesse repoussées ; le passage obligé par le centre national d’évaluation ; la libération conditionnelle comme une chimère… Ce que disent habituellement les juges aux jurés sur les remises de peine est faux : celles et ceux qui sont condamnés à des peines de 25 ou 30 ans les purgent dans leur totalité ou presque.

« M’enterrez plus, posez les pelles ! »

Il est dur de rester passif quand on prend acte de la masse de violences et de souffrances qu’engendre l’enfermement, avec comme seules promesses : cellules, coursives, cours de promenades, cachots, transferts, cellules de confinement, quartier d’isolement, services psychiatriques dans la prison et prison dans les hôpitaux psychiatriques…

Le collectif Kamel-Libre appelle à se réunir à l’occasion du procès de Kamel Bouabdallah qui se tiendra du 20 au 22 juin 2016 à la cour d’assises d’appel de Grenoble. C’est au Palais de Justice de Grenoble, au 1 place Firmin Gautier, derrière la gare. Nous pensons qu’il est vital de visibiliser ce procès comme tant d’autres et d’élargir la solidarité auprès des prisonnières et prisonniers longues peines.

« Merci de vous soucier de nous, souillés, laissés rouiller, sans amour et sans lumière. »

Contact : kamelibre.collectif@gmail.com
Pour plus d’info sur le collectif et l’histoire de kamel : kamelibre.noblogs.org

Contact local sur Grenoble (diffusion, événements de soutien, dons…) : soutienkamelibre38@riseup.net

Posted in General | Commentaires fermés sur Rassemblement de soutien les 20-21-22 juin POUR EN FINIR AVEC LA MISE À MORT DE KAMEL BOUABDALLAH

4 juin 2016 – Apéro/Goûter à la BAF autour d’une discussion organisée en soutien aux anarchistes espagnols qui subissent actuellement une forte répression sur place

Samedi 04 juin 2016, de 18h00 à 22h00 à la BAF 4 chemin des Alpins à Grenoble

Conférence et débat :
La répression des mouvements anarchistes dans l’état espagnol.
Bref aperçu des dernières opérations répressives contre des collectifs
anarchistes, opération PANDORA, PIÑATA et concrètement l’opération
ICE, contre le collectif Straight Edge Madrid, dont le membre Nahuel
est en prison préventive depuis plus de 6 mois. L’utilisation du
terrorisme comme justification de la répression et la situation du
régime pénitentiaire FIES (destiné aux personnes vues comme
dangereuses). Au-delà des murs des prisons.

flyernahuellibertad4juin2016BAF

Posted in General | Commentaires fermés sur 4 juin 2016 – Apéro/Goûter à la BAF autour d’une discussion organisée en soutien aux anarchistes espagnols qui subissent actuellement une forte répression sur place

Emission du 18 mai 2016

Emission autour de la répression anarchistes en Espagne et plus particulièrement du  collectif Straight Edge Madrid

 

 

un article sur Rebellyon 

le site dont on vous parlait pour avoir le CD de soutien http://plataformanahuellibertad.blogspot.fr/ et les coordonnées pour contacter Nahuel 

 

 

Posted in General | Commentaires fermés sur Emission du 18 mai 2016

Soirée en soutien à l’Envolée – Dimanche 17 avril 2016 à la BAF

SOIREEENVOLEE17042016LABAFGRENOBLE

18h Apéro-Bouffe

19h30 Projection film/docu surprise autour de la prison puis discussion

L’envolée c’est quoi ? L’Envolée est un journal qui parait quatre fois par an. Il publie les lettres de prisonnières et de prisonniers, des compte rendus de procès et des analyses sur la société et ses lois.

Pourquoi une soirée de soutien à l’Envolée ? Ce journal survit maintenant depuis plus de 12 ans malgré les censures de l’administration pénitentiaire, malgré les poursuites récurrentes pour diffamation, malgré leurs faibles moyens. L’abonnement pour les prisonnier-e-s est gratuit.

A bas les prisons, toutes les prisons… soyons solidaires des enfermé-e-s qui refusent de se résigner, solidaires des familles et des ami-e-s qui se démènent tous les jours pour ne pas lâcher face à une administration oppressante.

http://labaf.org/index.php/events/event/soiree-en-soutien-a-lenvolee/

http://grenoble.indymedia.org/2016-04-11-Soiree-en-soutien-a-l-Envolee

Posted in General | Commentaires fermés sur Soirée en soutien à l’Envolée – Dimanche 17 avril 2016 à la BAF

émission du 16 mars 2016

émission du 16 mars 2016

à télécharger en cliquant droit – enregistrer sous

 

 

Posted in General | Commentaires fermés sur émission du 16 mars 2016

émission du 15 mai

Posted in General | Commentaires fermés sur émission du 15 mai

Emission du 15 avril 2015

De retour après 4 mois de rediffusion, dans cette émission on revient sur le contexte post-Charlie, les délits « d’apologie du terrorisme » surexploités par les flics et la justice et le projet de loi sur le renseignement. On y parle aussi de différentes plates-formes de revendications sorties de l’intérieur ces derniers mois, avec une interview de Franck, ancien détenu, qui parle de luttes à l’intérieur des prisons. Et comme toujours, quelques morceaux de musique choisis avec soin.
Bonne écoute!

A écouter ici:

Et à télécharger là (clic droit, enregistrer le lien sous) :

Posted in General | Commentaires fermés sur Emission du 15 avril 2015

Emission 24 mai 2014

Émission internationale pour ce mois de mai :

- Nous parlons du système de détention d’arraigo au Mexique à partir du cas de Carlos, Amélie et Fallon, anarchistes enfermés depuis le 5 janvier 2014. Nous lirons des extraits de courriers d’Amélie et de Fallon.

(Bien que, pour notre part, nous ne faisons pas de distinction entre prisonnier de droit commun et prisonnier politique, nous tenons à préciser que d’autres anarchistes sont actuellement emprisonnés au Mexique, voir pour plus d’info)

- Nous irons ensuite en Palestine, où les prisonniers administratifs palestiniens sont en grève de la faim depuis le 24 avril. Une occasion de décrire un peu le système judiciaire et carcéral israéliens vis-à-vis des palestiniens en lutte contre l’occupation sioniste.

- Nous évoquerons aussi la répression en Italie des personnes qui luttent contre la construction de la ligne TGV Paris-Turin.

- Et aussi, des informations de France : la MA de Varces condamnée, les lourdes condamnations des révoltés d’Amiens, la sortie du nouveau numéro de Résistons ensemble.

Et aussi de la musique tout aussi internationale.

Bonne écoute !

Et en téléchargement :

lesmurs21052014

Posted in General | Commentaires fermés sur Emission 24 mai 2014